Numéros Utiles

Numéros Utiles

École primaire Arc en Ciel
École maternelle : 03 82 50 68 50
École élémentaire : 03 82 50 61 92
Collège Jean-Marie PELT
Site internet : collège Jean-Marie PELT
Hettange-Grande : 03 87 20 14 16
Volmerange-les-Mines : 03 87 20 14 31

 

ECLOS
Volmerange-les-Mines : 03 82 59 18 90
Nourrices Agrées
– Mme BOUKRA Djamila
12, rue de la Mine : 03 82 50 66 97

– Mme BOURQUIN Lydia
19, rue de l’Eau : 03 82 50 28 20

– Mme BRANDMEYER Josette
33, rue Belle Vue : 03 82 50 67 06

– Mme CAPUTO Kathy
27, rue Nicolas Schuller : 03 82 50 26 06

– Mme FIORINA Valérie
19, rue St Genest : 03 82 50 26 45

– Mme ZUMBO Valérie
2, rue de l’Eau : 03 82 50 27 79

– Mme FRANÇOIS Virginie
70, rue des Écoles : 03 82 83 82 97

– Mme JACQUOT Ibtissam
9, avenue de la Liberté : 06 24 53 71 19

– Mme BERNARD Karine
13, rue de Calusco d’Adda : 03 82 50 27 72

Multi Accueil les Frimousses
Rue de la Mine : 03 82 82 65 15
C.C.C.E.
Communauté des Communes de
Cattenom et Environs : 03 82 82 05 60

 

Kinésithérapeutes
Cabinet de kinésithérapeutes
1, Zone Artisanale : 03 82 50 63 36
Infirmières
Centre de Santé Infirmier Volmerange
Mme Valérie BOUSTER & Mme Carine MASSE
03 82 50 62 42

 

Ortophoniste
Mme Céline CISZEWSKI
Mlle Marianne PIERSON
03 82 82 69 36
Psychologue
Mme Marie LAURINI : 06 62 23 87 30

 

Laboratoire Dentaire
M. Patrick PUSSE : 03 82 56 46 39

 

Sage Femme
Mme Martine LECLERC : 03 82 82 67 07

 

Dentiste
Dr Rachel MUHLEN : 03 82 50 28 90

 

Diététicien Nutritionniste
Mme Claire BORRE : 06 52 88 60 72

 

Centre Médico Social
26, rue du 6ème R.A.
Hettange Grande : 03 82 54 35 62

 

R.A.M. (Relais Assistantes Maternels)
81 Grand’Rue – Dodenom
57330 Roussy-le-Village : 03 82 83 59 68
Infos C.C.C.E.

Alexis
Boutique de gestions des trois frontières
Info sur la création et reprise d’entreprises
03 82 56 00 86
Conseil de Fabrique
M. Maurice LORENTZ : 03 82 50 67 25

 

Presbytère
Tél : 03 82 50 61 13

 

Fourrière animale « BOUBA »
Jean-Claude TOPPETA : 06 99 94 27 88

 

Dépannage
ENEDIS : 09 72 67 50 57
ERDF : 0 810 333 457
ENGIE (GRDF) : 0 800 47 33 33
CUVELLE : 03 82 56 24 65
Astreinte Assainissement collectif – CCCE :
06 32 90 00 30
Numéros d’Urgence

Numéros d’Urgence

Numéro d’urgence pour l’Union européenne : 112

Pompiers : 18
Police/Gendarmerie : 17
Enfance maltraitée : 119
Enfants disparus : 166 000
Sida info services : 0800 84 08 00
S.A.M.U. : 15
S.A.M.U. Social : 115
Drogue, Alcool, Tabac info service : 113
Centre anti-poison de Nancy : 03 83 32 36 36

 

MEDECINS
Docteur BACK
9, rue du cimetière
03 82 50 68 01
Docteurs PAWELSKI / PERSIN
3, Clos Ste-Barbe
03 82 50 65 98
Docteur CRESTANI
27 Rue de l’Usine
57840 Ottange
03 82 50 61 37
PHARMACIE
Pharmacie GROSSE
14, avenue de la liberté
03 82 50 61 09
Horaires :
Du Lundi au Vendredi :
-Les matins de 08h30 à 12h00
-Les après-midis de 14h00 à 19h30
Le Samedi :
– De 08h30 à 12h00
HÔPITAUX
Hôpital ‘Bel Air’
1-3, rue du Friscaty
57100 Thionville
03 82 55 82 55 Clinique Ambroise Paré
21, route de Guentrange
57100 Thionville
03 82 82 27 27 Clinique Notre-Dame
3, rue Paul-Albert
57100 Thionville
03 82 82 52 68 Clinique Sainte Elisabeth
15, avenue Clémenceau
57100 Thionville
03 82 82 45 00 Hôpital Beauregard
21, rue des Frères
57100 Thionville
03 82 55 88 99
MEDIGARDE LORRAINE – 0 820 33 20 20* – www.medigarde.fr *N° Indigo 0,12 Euros TTC/min
Infos Pompiers

Infos Pompiers

Certaines interventions des pompiers seront payantes

Le conseil d’administration du Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) vient de voter la facturation de certaines interventions.
À compter du 1er janvier 2015, la destruction d’un nid de guêpes coûtera 95 €. Un appel pour une personne bloquée dans un ascenseur sera facturé 130 €. Une ouverture de porte pour quelqu’un ne répondant pas aux appels sera facturée 150 € si l’urgence vitale n’est pas motivée. Si des interventions nécessitent l’usage d’un véhicule spécialisé, elles seront majorées de 200 €

Défibrillateur

Défibrillateur

Premier maillon de la chaîne de secours avant l’arrivée des pompiers

DéfibrillateurChacun d’entre nous peut être confronté, à n’importe quel moment et n’importe où, à un arrêt cardiaque. Victime, proche d’une victime, témoin : le cours de notre vie en sera changé.

L’arrêt cardiaque n’est pas forcément fatal. Notre cœur peut repartir s’il est pris en charge à temps. Sa seule chance : la présence d’un témoin qui appelle les secours et effectue un massage cardiaque en attendant leur arrivée.

Pratiquer le massage cardiaque et utiliser un défibrillateur : quelques heures de formation suffisent pour apprendre ces gestes simples. Depuis mai 2007, toute personne a le droit d’utiliser un défibrillateur automatisé externe.

La municipalité a décidé d’installer deux défibrillateurs :

  • Un sera fixé à droite de la porte d’entrée de la mairie
  • Un autre sur la façade de la salle des fêtes.

Le défibrillateur permet d’intervenir en cas d’arrêt cardiaque et sauve des vies. Cet équipement est très simple d’usage.

À quoi sert le défibrillateur ?

Lorsqu’une personne est victime d’un arrêt cardiaque de survenue brutale, le coeur peut être relancé par un choc électrique délivré par un défibrillateur que l’on trouve maintenant partout (trains, avions, lieux publics…). L’objectif est de détecter une fibrillation, c’est-à-dire une contraction anarchique du coeur.

Le défibrillateur automatisé externe (DAE) est un appareil qui permet :

  • d’analyser l’activité électrique du coeur de la victime ;
  • de reconnaître une anomalie du fonctionnement électrique du coeur à l’origine de l’arrêt cardiaque ;
  • de délivrer ou d’inviter le sauveteur à délivrer un choc électrique (information vocale et visuelle) afin d’arrêter l’activité électrique anarchique du coeur.

Le défibrillateur automatisé externe est composé d’un haut-parleur qui donne des messages sonores et guide le sauveteur dans son action, d’un métronome qui rythme les compressions thoraciques du sauveteur (en option) ; d’un accumulateur d’énergie qui permet de réaliser des chocs électriques ; et éventuellement d’un bouton qui permet de délivrer le choc électrique lorsqu’il est indiqué par l’appareil.

Le DAE est toujours accompagné d’une paire d’électrodes de défibrillation pré-gélifiées autocollantes avec câble intégré. Ces électrodes, à usage unique, sont contenues dans un emballage hermétique. Une seconde paire doit être disponible en cas de défaillance de la première.

Une fois collées sur la peau du thorax de la victime, les électrodes permettent de capter et de transmettre l’activité électrique cardiaque au défibrillateur. Elles permettent aussi de délivrer le choc électrique lorsqu’il est indiqué. Plusieurs accessoires peuvent être joints au défibrillateur dont une paire de ciseaux pour couper les vêtements et dénuder la poitrine de la victime, des compresses ou du papier absorbant pour sécher la peau de la poitrine de la victime si elle est mouillée ou humide et d’un rasoir jetable pour raser les poils de la victime.

Comment utiliser le défibrillateur ?

comment-utilise-ton-un-defibrillateurTout d’abord, il faut ouvrir le défibrillateur et suivre les instructions vocales. Collez ensuite les électrodes : une sous la clavicule et l’autre sous le sein gauche. Connectez le câble. Une fois connecté, le défibrillateur indique qu’il réalise une analyse du rythme cardiaque et qu’il ne faut pas toucher la victime. Cette analyse dure quelques secondes. Il est important de ne pas toucher la victime pour ne pas perturber l’analyse.

 

Ensuite, il existe deux possibilités :

Choc recommandé : l’appareil choque ou propose de choquer (suivant qu’il est entièrement automatique ou semi-automatique) ; il faut alors appuyer sur le bouton qui clignote. Surtout ne pas toucher la victime.
Choc non recommandé : il faut alors reprendre le massage cardiaque.
 

Peut-on utiliser un défibrillateur chez un enfant ?

En cas d’urgence, tous les DAE peuvent être utilisés sur les enfants, bien que certains soient mieux adaptés que d’autres. D’après les règles édictées par l’ERC (European Resuscitation Council), un défibrillateur automatisé externe peut être utilisé efficacement et en toute sécurité chez les enfants à partir de un an.

Il est fortement recommandé d’utiliser des « électrodes pédiatriques » pour les enfants entre 1 et 8 ans pesant moins de 25 kg. Ces électrodes pour enfants réduisent le niveau d’énergie transmis lors du choc. Si l’appareil n’est pas équipé d’électrodes spéciales, le défibrillateur peut quand même être utilisé chez les enfants de plus d’un an avec les patchs prévus pour les adultes.

Cependant, ces patchs ne sont pas adaptés pour les nourrissons de moins d’un an. À partir de 8 ans, les enfants pesant plus de 25 kg peuvent être assimilés aux adultes et alors les électrodes standard pour adultes suffisent.

Vidéo d’utilisation d’un défibrillateur :

1vie3gestesNous sommes tous concernés, nous avons tous le pouvoir de sauver des vies !

SE FORMER AUX GESTES QUI SAUVENT EST UN ACTE CITOYEN

Détecteurs de fumée

Détecteurs de fumée

Détecteurs de fumée obligatoires depuis le 8 mars 2015 !

Le DAAF (détecteur autonome avertisseur de fumée) est un dispositif qui se fixe au plafond, voire aux murs et qui détecte la présence de fumées dans un logement. Il émet alors une sonnerie stridente qui alerte les occupants et leur laisse le temps de réagir, particulièrement si l’incendie survient la nuit.

La loi du 9 mars 2010 rend obligatoire l’installation de détecteurs autonomes avertisseurs de fumée dans tous les logements avant le 8 mars 2015. Celle du 14 mars 2014 dite loi « alur » (accès au logement et à un urbanisme rénové) vient préciser que l’installation du DAAF incombe dorénavant aux propriétaires. Il vous reste donc encore quelques jours pour vous renseigner, acheter et installer vos DAAF !

Des sites d’information pour en savoir plus sur les DAAF et les incendies domestiques :

Télécharger la brochure

Infos Chasse

Infos Chasse

Saison 2018/2019

Les chasses en battues reprennent. La vigilance aux alentours des forêts doit être présente. Soyez prudent !

Calendrier des battues du NEMROD Club de Volmerange

D’autres chasses peuvent être organisées dans les bois privés. Nous n’en connaissons pas les dates.

Guêpes et Frelons

Guêpes et Frelons

Logo-Guepes-et-Frelons

La commune de Volmerange les Mines et l’entreprise « Fini les guêpes » ont renouvelé leur convention pour la destruction des nids de guêpes, frelons chez les particuliers. Les tarifs appliqués pour cette convention sont de : 60€ pour une intervention avec accès, 20€ supplémentaire par nid en cas de nids multiples sur un même appel. Le surplus en cas de détuilage ou de démontage sera de 40€. Le forfait conseils (déplacement, enlèvement de nids vides…) est fixé à 20€.

La commune de Volmerange les Mines prendra en charge 50 % du prix de la prestation de l’entreprise.

Coordonnées :
Monsieur COELHO Manuel

! Attention ! Aucune participation financière de la commune si l’intervention n’est pas réalisée par l’entreprise « Fini les guêpes ».

Les Bouchons d’Amour

Les Bouchons d’Amour

Bouchons-d-amour

L’association a été créée en 2001 à l’initiative de l’humoriste Jean-Marie BIGARD. Elle a pour vocation de collecter les bouchons en plastique, de les trier et de les revendre à un industriel afin de reverser les fonds obtenus au profit de personnes handicapées. 1€ récolté = 1 € distribué.

La commune de Volmerange les Mines partage cette action des bouchons d’amour par la collecte de vos bouchons : un conteneur est disponible à la mairie.

Les bouchons acceptés sont : les bouchons alimentaires (eau, lait soda, huile, vinaigre, vin, compote, crème fraîche…), les bouchons ménagers (liquide vaisselle, produits d’entretien, lessive, assouplissants, aérosols…), les bouchons de cosmétiques (déodorants, laque, parfum…), les bouchons de produits d’hygiène (dentifrice, shampooing, produits douche…), les couvercles en plastique (chocolat et café en poudre, moutarde…).

Les bouchons refusés sont : les bouchons de produits chimiques hautement toxiques, les bouchons de sécurité (détergents…), les bouchons de médicament. Merci de votre participation !